Reinfo Covid Réunion
1.43K subscribers
2.23K photos
1.2K videos
203 files
5.41K links
Fil d'actualité du collectif Reinfo Covid de l'île de Réunion
Download Telegram
« Nous avons créé une politique en fonction de nos préférences, puis nous l'avons justifiée à l'aide de données. Et puis nous avons dépeint ceux qui s'opposaient à nos efforts comme des indants, des ignorants, des égoïstes et des méchants. »
« Nous avons fait de la science un sport d'équipe, et ce faisant, nous n'en avons plus fait de la science. C'est devenu nous contre eux, et "ils" ont répondu de la seule façon dont quelqu'un pourrait s'attendre à ce qu'ils le fassent : en résistant. »
« Notre réponse émotionnelle et notre partisanerie enracinée nous ont empêchés de voir le plein impact de nos actions sur les personnes que nous sommes censés servir.

Nous avons systématiquement minimisé les inconvénients des interventions que nous avons imposées - imposées sans l'entrée, le consentement et la reconnaissance de ceux qui sont obligés de vivre avec elles.

Ce faisant, nous avons violé l'autonomie de ceux qui seraient les plus touchés par nos politiques : les pauvres, la classe ouvrière, les propriétaires de petites entreprises, les Noirs et les Latinos et les enfants.

Ces populations ont été négligées parce qu'elles nous ont été rendues invisibles par leur exclusion systématique de la machine médiatique dominante et corporatisée , qui présumait l'omniscience. »
« ROSP : mécanisme qui vise , petit à petit sur ce mécanisme de rémunération sur objectifs , à prendre le contrôle de la médecine , et faire qu'il y a une
Chute symbolique et opérationnelle du médecin , qui n'a plus de sens et qui peut être remplacé - qui devient non essentiel , comme on l'a vu {pendant cette crise :" vous n'avez pas le droit de soigner , vous devez donner du Doliprane "}
D'essentiel il devient non essentiel 🤡, et peut être remplacé , puisque finalement , il y a une armée de technocrates qui savent mieux que le médecin et mieux que le patient ce qu'il faudrait pour eux !!

Et cette armée de technocrates - on ne sait pas qui c'est . Ils n'ont pas de visage .Ils ne font pas médecine .
Il y a un aval qui est acté et tamponné par les syndicats , mais c'est quelques personnes qui décident .

Qu'est ce qu il se passe dans les bureaux ou en amont des bureaux des technocrates ? C'est pareil, c'est complètement flou !
Parce que si on rajoute une petite ligne à la ROSP , c'est du placement de produit ! (
A tel point que le premier nouvel item de la négociation en cours est le vaccin Gardasil que le VRP Macron a décidé de rendre obligatoire malgré l’opposition de longue date des médecins )

On a l'impression que nos technocrates sont en train d'optimiser le supermarché de la santé pour mettre en tête de gondole tel depistage , tel examen ou tel traitement .

Et puis que les médecins ils ne sont que là pour enregistrer à la caisse , à la fin .
Les médecins , c'est les caissières et les caissiers du supermarché !
Notre médecine est devenue un Leclerc ou un Carrefour , dirigée par on ne sait pas qui , à la fin ...!

Il faut que ce système s'effondre ! On est arrivés au bout de la folie ! »

Louis Fouché
“QUAND VERAN FAISAIT LA PROMOTION D’UN POISON, pire d’une bombe génétique !Il a soutenu toutes les molécules inefficaces et dangereuses et interdit celles qui guerissaient.”
Forwarded from Momotchi
"Est-ce qu'un #antiviral populaire utilisé contre le Covid19 pourrait relancer la #pandémie?"
Ben ça alors, Science.org plante un couteau dans le dos de #Merck et annonce que le molnupiravir peut provoquer l'apparition de nouveaux variants. Ca ne va pas plaire à #Véran qui en faisait la pub.

Le médicament devait tuer le virus en provoquant des mutations dans le génome viral. Un nouveau préprint suggère que les gens traités avec ce médicament génèrent de nouveaux virus qui sont viables et se diffusent. https://www.science.org/content/article/could-popular-covid-19-antiviral-supercharge-pandemic Toujours marrant de voir les médias vous donner une information partielle et oublient de vous dire que c'était similaire à ce que Montagnier disait sur les vaccins.
Forwarded from Momotchi
#Fertilité "Imaginez si toute la prochaine génération était foutue, oh vous imaginez le scandale? J'enlèverais Pfizer de mon CV" Toujours le même directeur de #Pfizer admettant qu'il faudrait investiguer sur les cycles menstruels... Le nouveau hashtag qui tourne: #Pfertility @ouestmoncycle https://t.me/project_veritas/2564
Forwarded from Docteur Peter EL BAZE
Dans la série il vaut mieux en rire qu'en pleurer
le PDG de Pfizer est un vétérinaire
qui a fait sa thèse sur le contrôle de la fertilité dans les troupeaux de moutons
TOUT S'EXPLIQUE MAINTENANT
On constate en 2022 un effondrement de la natalité chez les vaccinés 9 mois après ces injections expérimentales
C'est clair, non ?
Brillant meneur de moutons 🤣!
Belle carrière 🤣!
Convoqué au Tribunal de Paix de Luxembourg pour non port du masque dans un hypermarché de Bertrange

Ce lundi 30 janvier 2023, a comparu un homme de 49 ans, père de famille, indépendant, diplômé de démographie et de sociologie, devant le tribunal de la ville de Luxembourg.
Le motif: il a toujours refusé de porter le masque et selon ses dires à la juge, "il ne le portait jamais".
Cette fois-là, le 24 avril 2021, le magasin Cactus a décidé de porter plainte contre lui.
Au tribunal, l'homme explique de façon claire et limpide, aux 3 magistrats qui l'écoutent attentivement, que si le masque est inutile et inefficace en termes de santé individuelle et collective, il est en revanche très efficace pour ce qui relève de la torture physique et mentale.
Pour étayer son argumentaire, Amar Goudjil explique que dans le cadre d'un exercice d'application en ergonomie, il y a une dizaine d'années, il avait été amené à poncer un mur de plâtre à 3 reprises afin de démontrer la protection des masques et la réduction des risques dans les métiers du bâtiment et de l'industrie.
Le ponçage: 10 minutes avec un FFP1, 10 minutes avec un FFP2 et 10 minutes avec un FFP3.
Résultats: l'intérieur des narines et l'intérieur des oreilles des ponceurs sont pleins de poussière de plâtre.
Poussières de tailles microscopiques précise t-il.
Question aux magistrats:
"A partir de ces connaissances basées sur la pratique, comment peut-on croire que des masques en tissu ou en papier, FFP1, FFP2 ou FFP3, qui ne sont pas fichus de stopper des microparticules sont censés maintenant stopper des nanoparticules qui, elles, sont infiniment plus petites et infiniment plus nombreuses ?"
Le croire relève de l'hypocrisie, s'en persuader relève de la folie.

Deuxième question du cité à comparaître :
"Mais alors si le masque est inutile et inefficace en matière de santé, pourquoi les gouvernements l'ont-ils imposé aux populations ?"
Réponse : «pour les torturer physiquement et psychologiquement».
Boom!
Il y aurait un complot organisé par les gouvernements contre les populations ?
"C'est exactement ça sauf que les 194 états qui ont ratifié le Règlement Sanitaire International de l'OMS en 2005 ne sont que des tiers exécutants".
Amar Goudjil explique son analyse de la situation et il explique aux magistrats comment les masques créent de la gêne, de l'agacement, de l'angoisse et de la nervosité.
Ils favorisent le stress et la peur qui eux, sont des sentiments qui affaiblissent le système immunitaire pour laisser place à l'émergence des cancers.
Ils favorisent l'hypoxémie et l'hypoxie. Le cerveau ne fonctionne plus correctement. Les jambes non plus. Tout s'atrophie.
Petit à petit, l'effet escompté créent un état de soumission et d'abandon total à l'autorité.
Comment sait-on tout cela ?
On le sait parce que les masques, à l'instar du casque sur les oreilles, du sac sur la tête ou de la camisole, ont fait leur preuve depuis longtemps.
Ils été utilisés comme instruments de torture à Guantanamo ainsi que dans de nombreuses prisons de l'armée américaine.
Le masque, au même titre que les confinements ou les distances "sociales", n'a eu pour finalité que de pousser les gens à accepter plus facilement les injections qui n'ont rien de sanitaire.
Du masque, Amar Goudjil dérive.
Il pose la question du contenu des vaccins anticovid19 et des nombreux effets indésirables et secondaires.
Il propose même à la juge de lui remettre une pièce à conviction pour un crime contre l'humanité en cours.
Il s'agit d'un rapport d'expertise traitant de l'analyse des vaccins anticovid19 Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et Astra Zeneca.
La juge le refuse.
Question: quel est le rôle de la justice si celle-ci refuse de consulter la preuve d'un crime en cours d'exécution ?
Chaos technique et juridique dans le box des magistrats.

Délibéré le 6 mars 2023.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1122119/
Forwarded from Meïr
This media is not supported in your browser
VIEW IN TELEGRAM
MAGISTRAL PIERRE CHAILLOL 👆!